Reportages chants et autres sujets traitants des patois valaisans présentés par nos chroniqueurs des différentes régions.

Envie de participer à l'émission Anmo o patoué sur Canal 9 ? Contactez-nous

Dose néi ! Chënta néi !

Douce nuit ! Sainte nuit ! pour célébrer ce Noël en chanson et en patois de Savièse ! Avec Jacques Mounir et Céline Héritier accompagnés par Joël Nendaz à la guitare.

 

 

 

Le fond de l’air est frais

La célèbre chanson de Jacques Dutronc est traduite en patois de Randogne et interprétée par «Lô dô compagnôns»: Albert Mudry et Armand Crettol.

 

 

 

Le Lapey de Dzarjonne

Au dessus de Haute-Nendaz, au Lapey de Dzarjonne, on trouve un immense pierrier, conséquence d’un éboulement important survenu il y a plusieurs centaines d’années. La légende dit que le diable irrité par les habitants du village trop bons et vertueux décide de faire tomber sur leurs têtes la montagne. Mais Saint-Michel et une cloche empêchent la catastrophe en arrêtant les pierres juste avant le village. Une histoire racontée par Jean-Pierre Fournier en patois de Nendaz.

 

 

 

Lu tsasse au tsin d’arrè (La chasse au chien d’arrêt)

Après Ouna zorniva dè tsasse (une journée de chasse) voici Lu tsasse au tsin d’arrè (la chasse au chien d’arrêt) qui est une chasse très particulière qui se pratique plus tard dans la saison et où viser vite et juste compte beaucoup.
Une histoire racontée par la garde-chasse Marie-Hélène Fauchère Bonvin en patois d’Évolène.

 

 

 

Lo maëin d’uton (Le mayen d’automne)

En automne c’est la fête au mayen. D’après une chanson ayentote interprétée en patois par Alexandra et Jean-Louis Fardel.

 

 

 

A Tchèvre dè M. Segun: 2e partie

La fameuse nouvelle d’Alphonse Daudet traduite en patois d’Ayent et racontée par Alexandra Fardel en patois d’Ayent.

 

 

 

A Tchèvre dè M. Segun

La fameuse nouvelle d’Alphonse Daudet traduite en patois d’Ayent par Jean-Louis A Tchèvre dè M. Segun et racontée par Alexandra Fardel.

 

 

 

Le Marchan dè Bouoneu

(Le Marchand du Bonheur)

Marie-Jo Agati interprète en patois de Leytron ce morceau célèbre extrait du répertoire des Compagnons de la chanson.

 

 

 

Zian piti Zian

Odette nous raconte, en patois de Nendaz, l’histoire truculente de ce personnage attachant et original qui, au début des années 1900, amenait au village les dernières inventions de la ville, pour le plus grand bonheur et l’énorme surprise de ses habitants..

 

 

 

Yo Djo, le roi de la Crête

Gaby d’Odette nous raconte, en patois de Nendaz, l’histoire truculente de ce personnage attachant et original qui, au début des années 1900, amenait au village les dernières inventions de la ville, pour le plus grand bonheur et l’énorme surprise de ses habitants..

 

 

 

Y’apprenjo lò patouè à l’ehôla

Aliette Beytrison est une enseignante à le retraite qui donne des cours de patois aux enfants de la région. Elle dit l’importance de maintenir en vie le patois puis les enfants de l’école primaire d’Évolène interprètent une chanson toujours en patois.

 

 

 

Avocat è a fena

Alexandra et Jean-Louis Fardel interprètent une chanson en patois d’Ayent sous la forme d’une saynète racontant un mariage plutôt mouvementé entre un avocat et une fille de paysan.

 

 

 

Lu j’óoujèlinch dóou Daliék

Jessica Crottet interprète à la guitare acoustique une très jolie chanson d’Henriette Crettaz Maistre de Villaz en patois d’Évolène.

 

 

 

Lu patouè dè chilla m’a affiliaye

Jessica Crottet raconte de quelle manière elle a appris le patois d’Évolène et l’importance que cette langue a pour elle.