Reportages chants et autres sujets traitants des patois valaisans présentés par nos chroniqueurs des différentes régions.

Envie de participer à l'émission Anmo o patoué sur Canal 9 ? Contactez-nous

Coume a enréa i patinoire

C’est l’histoire mouvementée de la patinoire de Haute-Nendaz qui, au commencement, occupait une « position de repli » à Praplan avant de s’installer définitivement aux Écluses où elle se trouve aujourd’hui. Elle est racontée par un de ses fondateurs, Gaston Gillioz, en patois de Nendaz.

 

 

 

Kan ne chin mounta ën primiera igue

(Quand nous sommes montés en première ligue)

C’est l’histoire de la promotion en première ligue du Hockey Club de Nendaz fêtée en 1967 et racontée aujourd’hui par l’un de ses anciens joueurs, Gaby d’Odette, en patois de Nendaz.

 

 

 

La Salintze

«Qu’elle est belle la rivière La Salintze quand elle saute le Peso, elle chante et puis s’en va jusqu’au fond de la vallée.» Marie-Jo Agati interprète en patois de Leytron cette belle mélodie romantique.

 

 

 

L’adorachiaun

Au menu de cette période de Fêtes voici une très belle chanson en patois d’Hérémence pour célébrer Noël, écrite par Emile Dayer, mise en musique par Jean Daetwiller et interprétée par Nathalie Dayer (voix soprano), Stéphanie Michelloud (voix alto) Germain Nendaz (voix ténor) et Joël Nendaz (voix basse)

 

 

 

Tsardon

C’est l’histoire de Tsardon, le petit hérisson et de son amie la vache Toupin qui, ensemble, inventent la recette d’une poudre magique pour réchauffer nos cœurs…

Un conte écrit et illustré par Marie-Madeleine Métrailler de Saclentse, lu par Jean-Pierre Fournier en patois de Nendaz

 

 

 

Ouna zorniva dè tsasse (Une journée de chasse)

Marie-Hélène Fauchère Bonvin est garde-chasse. Elle nous raconte en patois d’Évolène une journée de travail et une poursuite particulière et émouvante avec son fidèle « chien de rouge »

 

 

 

Kin te vegne vê no

« La nuit quand tu venais vers nous – Tu me prenais sur tes genoux – Tu me disais que tu m’aimais – Et moi, la crétine je te croyais… » sont les paroles d’une chanson traditionnelle interprétée par Marie-Jo Agati en patois de Leytron.

 

 

 

I fîte (les fêtes)

Le Premier novembre est le jour pour fêter tous les saints et se retrouver en famille pour se souvenir de tous ceux qui ne sont plus parmi nous. Une histoire racontée par Maurice Michelet en patois de Nendaz.

 

 

 

 

Èn moutagne, yè pà tozo lèino

«Èn moutagne, yè pà tozo lèino» (en haute montagne ce n’est pas toujours facile): André Georges raconte un souvenir survenu lors d’une de ses escalades comme guide de montagne. Une histoire racontée en patois d’Évolène, avec Marcel Gaspoz à la présentation..

 

 

 

 

I mi é bon po to

Le miel de Nendaz est bon pour tout. Histoires de miel et d’abeilles racontées par Jean-Pierre Fournier et Gaby d’Odette, en patois de Nendaz.

 

 

 

 

Ma course sur le Cervin

Une des plus belles ascensions en solitaire réalisée par André Georges sur le Cervin. André Georges nous raconte ce souvenir en patois d’Évolène avec Marcel Gaspoz à la présentation.

 

 

 

 

Pomada di Chorchyèré

Marie-Stéphanie Duc de Chandolin prépare sous nos yeux la pommade aux fleurs de soucis (Calendula) selon sa propre recette. En patois de Savièse avec Anne-Françoise Clavien à la présentation.

 

 

 

 

Chóblâ èn-nâ chou la mountagne

Une adaptation inspirée de la célèbre chanson de Joe Dassin en patois d’Hérémence par Joël Nendaz et sa bande..

 

 

 

 

Kapôchïn, chanson paillarde en patois d’Hérémence

Une histoire de capucin – Kapôchïn-, de chapelet, de vaches vendues, de catin et de fils simplet! Une chanson paillarde de Joël Nendaz interprétée en patois d’Hérémence.