Reportages chants et autres sujets traitants des patois valaisans présentés par nos chroniqueurs des différentes régions.

Envie de participer à l'émission Anmo o patoué sur Canal 9 ? Contactez-nous

“É bistrô” (les bistrots)


” les bistrots du village ont tiré les volets,…,on ne vient plus chanter, on ne vient plus danser,…” Chanson en patois de Nendaz interprétée par Isabelle Métrailler Loye, accompagnée à l’harmonica et à la guitare par Joël Nendaz

Isabelle Métrailler Loye interprète “É chouinî dû tin pachâ”


Extrait de la célèbre chanson Les souvenirs du temps passé de l’abbé Joseph Bovet. Un retour nostalgique au temps où les petits-enfants pour chicaner grand-mère lui cachait sa tabatière.

Chantée en patois de Nendaz par Isabelle Métrailler Loye, accompagnée à l’harmonica et à la guitare par Joël Nendaz.

«Daibandjoa», une chanson en patois d’Arbaz avec Joël Nendaz et Paul Mac Bonvin


«Lundi matin, s’il fait bon faudra partir aux foins, faudra pas traîner, se réveiller de bon matin…» En patois d’Arbaz, une chanson nostalgique du temps où, à la Saint-Jean, on aiguisait les faux pour couper les premiers foins. Une chanson

La PDG d’Elisabeth


Élisabeth Debons Pannatier a participé avec deux amies à la Patrouille des Glaciers 2016. D’Arolla à Verbier en passant par le col de Tséna Réfien et la Rosablanche, elle nous livre, en bon patois de Savièse, les meilleurs souvenirs de cette course mythique.

Bonzor atsérou


” Le soleil est déjà couché, les vachers vont traire, le jeune berger porte la brante, le petit cuit la polenta…”

Une chanson pleine de poésie bucolique dédiée à tous les travailleurs de la montagne écrite et interprétée par Paul Mac Bonvin accompagné de Joël Nendaz.

Dai bon matin


Le grand-père se lève tôt le matin pour aller planter les échalas dans sa vigne. A dos de mulet il traverse les villages pour une dure journée de travail. Un belle ballade country valaisanne écrite et interprétée par Paul Mac Bonvin accompagné de Joël Nendaz.

Un vieux meunier


Le “Blanc de Seppey” est une vieux meunier albinos qui s’est mis à écrire les contes des anciens du village. Ses écrits ont été redécouverts par l’auteur-compositeur-interprète Joël Nendaz et son histoire mise en musique. Une très belle chanson en patois d’Hérémence.

Anna la violoniste


Anna est une jeune violoniste qui habite avec sa famille à Molignon. Tous les mercredis elle descend en bus au Conservatoire de Sion pour jouer avec le Petit Orchestre du Conservatoire. Elle nous parle de sa famille, du patois, de sa passion pour le violon, des choses qu’elle vit au quotidien, durant la semaine.

À la foire de Bagnes


Lors de la “Nuit du conte patoisant”, Raphy Moulin nous emmène à la foire du bétail de Bagnes. Le jour de la foire était un jour de fête. Tous les ménages des communes déléguaient un représentant. Les gens partaient de grand matin avec une vache, une génisse, une chèvre, un mouton pour les vendre des fois pas rien que pour de l’argent…

La reine de Tortin


Lors de la “Nuit du conte patoisant”, Maurice Michelet nous emmène à Tortin où Jean-Joseph de Vejenan avait une si belle vache, bien montée, avec un front de fer et qui savait jouer des cornes qu’elle devint reine et suscita beaucoup de jalousie.

Sorcière, chat noir et enfants turbulents


Lors de la “Nuit du conte patoisant” 2015, Julie Varone nous emmenait non loin d’un village valaisan où il est question de sorcière, de chat noir et d’enfants turbulents.

“Petit Jian Jian”


A écouter, en bon patois d’Hérémence, la chanson traditionnelle “Petit Jian Jian”, l’enfant orphelin qui n’est pas si malheureux, chantée par Mélanie Bovier et accompagnée à la guitare par Joël Nendaz.

“Les beaux jours de l’été”


Une chanson en patois d’Hérémence composée par Amédée Nendaz pour évoquer les beaux jours de l’été, interprétée (voix et guitare) par Joël Nendaz.

L’Eau et le Soleil (2/2)

 

L’Eau et le Soleil se rencontrent près de l’étang de Binii au-dessus de Savièse. C’est l’occasion de retrouvailles parfois drôles, parfois tendres, souvent piquantes.
Poème écrit en 1945 par le Père capucin Zacharie Balet, de Grimisuat, traduit en patois de Savièse par Anne Bretz-Héritier et interprété par Ginette Genoud-Dubuis et Marius Dumoulin.